Blog

Développement des Régions et Villes Ivoiriennes

Dans le cadre de son engagement au service du développement des régions et villes de Côte d’Ivoire et pour faire suite au report de la deuxième édition des JIPARVI, une mission économique a été organisée les 14 et 15 octobre par le Cabinet DMADVISORY en partenariat avec l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), la Région et Chambre de Commerce et d’Industrie Internationale des Hauts-de-France dans cette région du Nord de la France.


Cette Mission Économique de haut niveau a débuté le jeudi 14 octobre par d’une part à des rencontres institutionnelles au siège de la région des Hauts de France à Lille, et d’autres part une rencontre économique au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie Internationale des Haut de France.
La délégation a été accueilli au siège de la région par le Vice-Président en charge des relations internationales de la région des Hauts-de-France, Monsieur François DECOSTER.


Le vendredi 15, une visite du Port Maritime de Boulogne-sur-Mer (premier Port de pêche de France et première plateforme de transformation de poissons et produits halieutiques en Europe) a été organisée.
Cette visite à permis d’échanger avec plusieurs acteurs du secteur de la pêche et de l’halieutique, notamment, le Centre de Formation au Métiers de la Mer et de la Terre, (CFMT), le Pôle de Compétitivité AQUIMER, le Centre National de la Mer (NAUSICAA), le Centre de recherche sur aquaculture « Nouvelle Vague ».


La mission a enregistré la participation d’une forte délégation ivoirienne conduite par Monsieur le Président l’ARDCI le docteur AKA Aouélé Eugène, Président du Conseil Economique Social Environnemental et Culturel de Côte d’Ivoire (CESEC), de Messieurs Pascal AFFI N’guessan, Président de la Région du Moronou, Madame Coulibaly Nassata, Conseillère régionale du Kabadougou, ainsi que de plusieurs autres collaborateurs de l’ARDCI. Monsieur Toure Fama, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire était représenté Mohamed Traoré, son représentant spécial à Paris.
Le cabinet DMAdvisory initiateur de cette mission de haut niveau était représenté par son Directeur Arouna DAO.

Signature de convention avec le groupe industriel Belge VUURVAST NV

Monsieur le Président de la région du Sud Comoé le Dr Eugène Aka Aouélé a procédé ce jeudi 28 octobre à la signature d’une convention avec le groupe industriel Belge VUURVAST NV spécialité dans la production d’énergie renouvelable à partir de différents types de déchet (économie circulaire).


Cette convention qui a pour objectif l’implantation d’une unité de production de charbon durable (neutre en CO2) à base de déchets des productions agricoles dans la région du Sud Comoé s’inscrit dans la dynamique du développement décentralisé, territorial par la création d’emplois pour l’insertion socioprofessionnelle des femmes et des jeunes et la lutte contre le réchauffement climatique à partir de la valorisation des déchets agricoles.
La signature de cette convention retardée par la pandémie du Covid 19 est la concrétisation des discussions entamées en marge de la première édition des Journées Internatioanles de Promotion de l’Attractvité des Régions et Villes Ivoiriennes (JIPARVI) en octobre 2019.


Elle est assortie d’un chronogramme de mise en œuvre qui permettra son exécution rapide.
Arouna DAO, Président du Comité d’Organisation des JIPARVI et facilitateur de ce partenariat naissant qui vient renforcer la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Belgique a pris part à cette cérémonie de signature qui s’est tenu à Aarschot (Région Flamande Belgique).


C’est le lieu de remercier les deux parties pour la confiance placée en lui et ses collaborateurs.
( La team JIPARVI David Tanoh , Lassina Bamba , Diby Aboley Grace , Bamba Moussa Losseni Diarra ) et tous ceux qui nous accompagnent dans cette aventure humaine.

Compétitivité et Attractivité

Compétitivité et Attractivité deux notions au service du développement des territoires. Dans le domaine du développement économique territoriale les deux notions citées plus haut son complémentaire la dernier étant le corolaire de l’autre.


S’il est vrai que la compétitivité est avant toute issus du jargon économique en a complètement épousé les domaines développement territoire ces dernières années l’origine du concept de compétitivité est double : en économie internationale (économie mondiale, échelles nationales et échanges transfrontaliers, marchés monétaires, etc.) et en économie de l’entreprise (organisation de la performance, politiques d’investissement et d’innovation, etc.).

D’abord utilisée en micro-économie dans la comparaison d’entreprises dans un même marché, elle l’est aussi dans l’analyse des économies nationales. Son association au « territoire » qui définit les un espace en tant que lieu, distance, aire spatiale ayant des caractéristiques naturelles (ressources naturelles) et des caractéristiques construites (équipements socio-économiques et infrastructures…)

Création de 12 nouveaux districts autonomes en Côte D’Ivoire – Notre contribution

En signant le décret portant création des 12 districts autonomes lors du dernier Conseil des Ministres, le Chef d’Etat, le Président Alassane Ouattara réaffirmait sa vision de faire de la décentralisation un axe central de sa gouvernance.

En effet, le programme de gouvernement du Chef de l’Etat intitulé « la Côte d’Ivoire Solidaire » comprend cinq (5) piliers, dont le troisième consiste en création au niveau de chacune des régions d’un cadre de vie et d’investissement pour renforcer leur compétitivité par un environnement des affaires plus favorable et des infrastructures économiques de qualité sur toute l’étendue du territoire.

Je me réjouis évidement de cette avancée majeure dans notre ce processus de déconcentration et décentralisation de l’Etat.

Cependant, au-delà, de cette volonté politique affichée, les véritables enjeux sont :

  • Identifier les mécanismes permettant de créer une synergie et de la fluidité entre les différents niveaux de collectivités, d’amélioration leurs collaborations et leurs coopérations, l’objectif étant d’éviter d’avoir un mille-feuilles administrative inopérant au niveau territorial ;
  • Donner les moyens politiques et matériels aux responsables des entités territoriales pour d’appréhender efficacement les problématiques aussi bien locales que globales auxquelles doivent faire les gestionnaires de nos territoires;
  • Accompagner les Ministres-Gouverneurs, les Elus et les techniciens territoriaux afin de renforcer leurs capacités et les doter d’outils managériaux pour assurer le développement économique de leur territoire a travers une bonne stratégie de marketing et d’attractivité territoriale.

Les Journée International de l’Attractivité des Régions et Villes Ivoiriennes #JIPARVI2021 que nous organisons au mois d’octobre prochain et qui vise à réunir différents acteurs et partenaires au développement afin de valoriser et promouvoir l’attractivité et la compétitivité des collectivités
territoriales de Côte d’Ivoire auprès des acteurs nationaux et internationaux dans un environnement de concurrence mondiale de plus en plus forte seront le cadre idéal pour l’ensemble des acteurs intéressés par ces sujets d’échanger avec d’autres acteurs internationaux et des experts reconnus sur le plan international pour identifier et proposer des pistes de solutions issues des meilleurs pratiques des gestion territoriale.

Arouna DAO – Consultant en développement économique territorial